Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 juillet 2009 4 16 /07 /juillet /2009 21:21



Le grand silence, western spaghetti culte, se singularise par un environnement enneigé, dans les Montagnes Rocheuses, et par son duel entre Silence, Jean-Louis Trintignant, et Tigrero, joué par Klaus Kinski.



Si la qualité technique ne vaut pas celle de Maître Sergio, il n'en reste pas moins que Sergio Corbucci, cinéaste inégal qui a navigué entre d'excellents westerns et des nanars de série Z, a le sens du cadrage ....
Dans cet univers blanc quasi immaculé, la règne de la loi se résume à la portion congrue, incarnée par le brave shériff joué par Frank Wolff, le futur trucidé d' Il était une fois dans l'Ouest,



brave représentant de la loi, soumis à la volonté des puissants.



La loi, incarnation de la volonté générale est, la plupart du temps, rendue par des crapules intégrales, dont le chasseur de primes, Tigrero, symbole d'un cynisme cupide assumé !



Totalement immoral, Le grand silence renverse les codes du western classique hollywoodien, faisant de l'anarchie l'alpha et l'omega de la conquête de l'Ouest, consacrant la formule hobbesienne :
"L'homme est un loup pour l'homme" !

Dans ce monde pourri jusqu'à la moëlle, contrastant avec les superbes paysages de l'Utah, Silence, le rédempteur, poursuit, inlassablement, sa quête vengeresse ...





s'épuisant dans le personnage ignoble de Tigrero, chasseur de primes immoral instrumentalisé par les pouvoirs publics pour rétablir la morale ...



Mais Silence va rompre cet équilibre instable ... diligenté par une veuve victime de Tigrero.




La confrontation deviendra alors inévitable, pilotée par un banquier véreux,



pourriture intégrale oeuvrant dans l'ombre et instrumentalisant les chasseurs de primes !
Entre le taiseux,




et le blond démoniaque ...



La morale de cet opus corbuccien se finissant dans les affres d'une cynique fatalité ...









 

Partager cet article

Repost 0
Published by Tietie007 - dans Western italien
commenter cet article

commentaires

alexandre clement 17/07/2009 06:23

C'est un film avant tout ennuyeux. J'en ai même pas un mauvais souvenir. Hier soir j'ai revu "Le carrefour de la mort", ça c'est bien !