Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 août 2013 3 28 /08 /août /2013 08:58

james-dean-prison.JPG

 

C'est en visitant Caceres, cité antique d'Extremadura, en Espagne, qu'au détour d'une venelle, j'ai perçu le visage souriant de James Dean, derrière des barreaux.  Fauché en pleine jeunesse, en 1955, alors que je n'étais pas encore né, l'image du rebelle juvénile perdure encore un peu, même si je m'aperçois que les jeunes d'aujourd'hui ne le connaissent plus du tout. Le souvenir de James Dean se dissout dans les mémoires, seuls restent quelques affiches jaunies par le soleil, attestant de la gloire passée de l'acteur, qui 15 ans avant Mai 68, symbolisa l'émergence de  la jeunesse occidentale. Il reste ce sourire éngimatique, mi-amusé mi-ironique,

 

james dean cigarette

 

qui se fracassa au détour d'une route, en 1955, frappé par la voiture d'un certain Donald Turnupseed.

 

 


 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Tietie007 - dans Personnalité
commenter cet article

commentaires