Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juin 2011 2 28 /06 /juin /2011 06:17

sand pebbles wise

 

La canonnière du Yang-Tsé de Robert Wise, grande fresque historique se situant en 1926, en Chine, narre le choc des civilisations entre l'Occident et l'Empire du Milieu, en proie à une guerre civile entre nationaiistes et communistes.

C'est dans ce cadre que le soldat Holman, mécanicien de son état,

 

sand-pebbles-mcqueen-marin.JPG

 

joué par Steve McQueen, arrive dans la fourmilière chinoise, pour embarquer sur le San Pablo, canonière américaine qui croise sur le fleuve jaune. Il croise un duo de missionnaires, Mr Jameson et la jolie Shirley Eckert, institutrice en mal d'aventure, 

 

sand-pebbles-candice-bergen.JPG

 

qui oeuvrent à l'évangélisation et à l'éducation du peuple chinois, le premier stigmatisant l'impérialisme occidental et l'appétit cupide des nations européennes en Chine.

sand-pebbles-repas.JPG

 

Au cours d'un repas inaugural où les jouvenceaux feront connaissance, se nouera l'enjeu du film , entre l'histoire, la grande, qui plongera la Chine dans une guerre civile et, la petite, qui narrera des destins singuliers, dans la tourmente chinoise.

Jack Holman est un simple soldat qui a les préjugés de l'occidental sur les chinetoques En mission depuis plusieurs années en Chine, cette mission sur le San Pablo qui sera sa dernière, va le transformer au contact de la jolie institutrice.

Mais le devoir l'appelle, et son nouveau bateau l'attend,

 

sand-pebbles-night.JPG

 

ainsi que le commandant de bord, joué par Richard Crenna, et son second,

 

sand-pebbles-officer.JPG

 

incarnant l'ordre militaire sur cet esquif perdu sur le grand fleuve jaune. Frenchie//Richard Attenborough l'accueille avec chaleur.

 

sand-pebbles-attenborough.JPG

 

Dans la tourmente chinoise à venir, le capitaine Collins maintient la présence américaine sur le Yang-Tsé,

 

sand-pebbles-flag.JPG

 

protégeant les ressortissants américains avec ses marins.

 

sand-pebbles-rang.JPG

 

Sur le San Pablo, dans le coeur du bateau, Jack va sympathiser avec un coolie chinois, Po-Han,

 

sand-pebbles-mako-mcqueen.JPG

 

dont il fera son adjoint, malgré les réticences de l'équipage.

Alors que Shirley part dans une mission perdue, dite Lumière chinoise,  dans la montagne,

 

sand-pebbles-yang-tse.JPG

 

laissant le soldat Holman à ses machines,

 

pebbles-mc-yang.JPG

 

la vie de "garnison", à Changsa, reprend ses droits, entre "salut au drapeau" et visite au bordel !

Le Bordel, exutoire pour des marins en terre étrangère, qui viennent picoler et forniquer pour meubler leur ennui, verrue où se fixe toute l'ambiguïté entre colonisateurs et colonisés, puisque c'est ici où se fait l'apprentissage de la condition misérable des chinois ! C'est dans ce lieu de perdition que Frenchy va rencontrer Maily,

 

sand-pebbles-frenchy-maily.JPG

 

jolie entraîneuse convoitée par ce saoûlard de Stawski, joué par Simon Oakland, et dont le salut dépendra d'un combat entre le gros soudard,

 

sand-pebbles-oakland-boxe.JPG

 

et le petit coolie,

 

sand-pebbles-mcqueen-boxing.JPG

 

soutenu par Holman !

Victoire de David contre Goliath,

 

mcqueen-boxing.JPG

 

qui sauvera Maily des pattes du Butor, au plus grand bonheur de Frenchy !

 

sand-pebbles-bordel-maily.JPG

 


Holman retrouve, le temps d'un voyage retour vers Changsa, Shirley/Candice Bergen, deux drames vont se jouer. Celui de Po-Han, fidèle coolie, mais figure du traître, pour son peuple, torturé par la populace en furie, 

 

mako-torture.JPG

 

et que Jack libérera d'une balle bien placée ...

 

mcqueen-winchester.JPG

 

moment terrible pour le marin,

 

mcqueen-kill-mako.JPG

 

que ne pourra consoler la compassion de Shirley.

 

bergen-mcqueen.JPG

 

Mais la raison historique n'a que faire des histoires d'amour ...C'est ce que vont apprendre,   Frenchy et  Maily, mariée en catimini,

 

steve-mcqueen-sand.JPG

 

mais aussi Jack et Shirley,

 

bergen-eyes.JPG

 


 

qui vont, le temps d'un voeu pieux, oublier les malheurs de la guerre.

 

mcqueen-bergen-voeux.JPG

 

Car l'orage gronde, Shirley repart dans sa mission et le San Pablo est assiégé par les nationalistes chinois. Le capitaine Collins,

 

black-crenna.JPG

 

tient tant bien que mal ses hommes. Mais Frenchy ne supporte plus l'éloignement de Maily, et, une nuit, va rejoindre sa promise,

 

eternal-flame.JPG

 

mais il ne survivra pas à l'épuisement et au froid, emporté par une nuit glaciale.

 

frenchy-dead.JPG

 

Maily le suivra peu après, tuée par ses compatriotes avides de vengeance !

Assiégés par les chinois qui veulent la peau d'Holman, le capitaine Collins tient bon, 

 

mcleod-machinegun.JPG

 

malgré la mutinerie qui guette,

 

holmann-descend.JPG

 

et les hommes qui refusent d'obéir !

 

mcleod-mutinerie.JPG

 

Mais un chef de guerre ne cède pas sous la pression, que ça soit face aux chinois ou face à sa troupe !

 

crenna-mitrailleuse.JPG

 

Proche du suicide, après cette humiliation,

 

crenna-gun.JPG

 

le capitaine se consumera dans une ultime mission ...Allez chercher les missionnaires de Lumière de Chine, pour les protéger des massacres, visant les occidentaux, qui ont commencé !

 

robinson-crenna.JPG

 

Après des semaines d'oisiveté qui ont miné les nerfs de l'équipage, le canon va tonner,

 

yang-tse-war.JPG

 

et les fusils vont cracher.

 

mcqueen-machinegun.JPG

 

Le combat se finissant dans un corps à corps furieux, Jack trucidant Cho-Jen, jeune officier nationaliste rencontré peu avant, avec les missionnaires !

 

china-death.JPG

 

mcqueen-dead.JPG

 

Victoire de courte durée, puisque la nuit tombée, à la mission,

 

crenna-temple.JPG

 

Mr Jameson, furieux contre l'arrogance des soldats, ne comprenant pas que le temps des occidentaux, fussent-ils missionnaires, est terminé,

 

bergen-crenna.JPG

 

va être tué par la soldatesque chinoise, ainsi que le capitaine Collins.

 

crenna-death.JPG

 

Holman décide alors de couvrir la fuite des deux soldats qui ramèneront Shirley au bateau.

 

mcqueen-afraid.JPG

 

Seul contre la meute,

 

mcqueen-eye-rifle.JPG

 

mcqueen-china-death.JPG

 

le soldat McQueen va succomber sous le nombre,

 

jameson-china.JPG

 

 se sacrifiant pour sauver sa promise,

 

mcqueen-hurt.JPG

 

qui, sauvée, vogue vers Changsa.

 

sand-pebbles-the-end.JPG

 

Grande fresque historique à la David Lean, mêlant grande et petite histoire, cette canonnière narre la mue d'un soldat américain, qui, plein de certitudes sur la supériorité de la civilisation occidentale, emporté par le tourbillon de la guerre, se ralliera à l'humanisme idéaliste d'un Jameson , sous l'influence de Shirley, douce institutrice venue ici pour éduquer la jeunesse chinoise. Mais le missionnaire ne comprendra pas, non plus, que la Chine n'est pas soluble dans le messianisme progressiste occidental, et que les guerres d'indépendance n'ont que faire des bonnes volontés, fussent-elles désintéréssées ! Après un siècle d'humiliation, l'heure de la revanche a sonné pour le peuple chinois, emportant les hommes et leurs idées, dans un tourbillon de violence sans fin.

 Steve McQueen , simple mécanicien se perdant dans le regard de Shirley, se transformera en héros tragique, se sacrifiant pour sauver sa belle, dans une mort annoncée, allégorie désenchantée de la fin de la présence occidentale en Chine.

 

Finissons avec la triste mélodie de Jerry Goldsmith ...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

Partager cet article

Repost 0
Published by Tietie007 - dans Drame américain
commenter cet article

commentaires

Platinoch 13/12/2011 13:30

Enorme ce film de Wise! Les trois heures passent assez vite (à la différence de certaines fresques de Lean)et la bataille finale, sur le Yang Tsé est juste géniale (j'adore quand McQueen se sert de
son casque comme bouclier!)! Un grand film de guerre et d'aventures, dont la dernière scène nous habite encore longtemps après...

Ta d loi du cine 05/09/2011 21:25


Très fidèle résumé, et très bien illustré, un vrai "roman-photo"... J'y ai tout à fait retrouvé le film...
Peut-être un point omis, la "dé-coolisation" de ce bateau dont les marins s'étaient amollis dans un certain train-train?
Un film à voir et revoir, de toutes manières (ma 1ère fois, je devais avoir une quinzaine d'années, c'était durant des vacances de Noël, à la télé).
(s) Ta d loi du cine, "squatter" chez dasola


Philippe Ulrich 13/08/2011 18:11


attention le YangTsi est le fleuve bleu!


dasola 11/07/2011 07:01


Bonjour Tietie, c'est un des premiers films joué par Steve McQueen que j'avais vu: long mais sans temps mort. On n'en fait plus des films comme cela, dommage! Bonne journée.


Alice In Oliver 29/06/2011 02:42


et ben, je ne regrette pas d'être venu: tu as raison de parler de grande fresque réalisée par le génial Robert WISE. Un superbe film qui méritait bien une chronique digne de nom, passionnante et
surtout, passionnée.