Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mars 2010 7 21 /03 /mars /2010 07:05

Romy.JPG

En 1972, Claude Sautet retrouve encore Romy Schneider, qu'il avait dirigé sur Max et les Ferrailleurs, mais ici, c'est le duo masculin Yves Montand-Sami Frey qui va craquer pour la belle autrichienne.
César est un homme d'âge mur qui a réussi dans la vie,

montand-cesar.JPG

et qui collectionne belles bagnoles (un hommage à Melville ?),

car-rosalie.JPG

et parties de poker !

poker-montand.JPG

Mais voilà, Rosalie, sa maîtresse, s'ennuie de cette flamboyante réussite,

romy-rosalie.JPG

le regard perdu dans quelques promesses de nouvelles aventures qui prennent la figure d'un certain David.

frey romy


Artiste à la chevelure léonine, notre Sami fascine la belle Rosalie,

romy-sami.JPG

qu'elle couvre du regard de Chimène. David, le bourgeois-bohême contre César, le nouveau riche rouleur de mécanique,

sami-yves-montand.JPG

entre ces deux-là, Rosalie a choisi,

romy-montand-rosalie.JPG

au grand désespoir de César.

montand-yves.JPG

Car ce qu'il croyait n'être qu'une passade, un accident, devient un fait accompli, Rosalie s'en va ...

romy-cry-larme.JPG

Mais chez Sautet, les choses ne sont jamais simples, et les couples deviennent vite des ménages à trois ! A Noirmoutier, alors que le nouveau couple s'installe face à l'océan,

david-rosalie-noirmoutier.JPG

un César repenti débarque,

P1020639.JPG

un peu suppliant et dépenaillé,

montand-voiture.JPG

cherchant un regard de sa Rosalie adoré,

romy-schneider-yellow.JPG

qu'il espère regagner.
Entre César,

montand-yves-cesar.JPG

et David,

sami-frey.JPG

une curieuse complicité va se nouer, étonnant même Rosalie.

romy-jaune.JPG

Deux générations d'homme nouant une relation amicale,

frey-montand.JPG

sur un lumineux objet du désir ...

romy-schneider-belle.JPG

Dans cet opus, Sautet continue ses variations autour de la complexité des rapports amoureux, chassé-croisé permanent que symbolise la nouvelle liberté des moeurs de ces seventies, ère du doute et des incertitudes, pour des hommes qui ont perdu de leur pouvoir devant la montée en puissance des femmes. César, le macho a qui tout réussi, se trouve démuni face aux nouveaux désirs de Rosalie, qui aspire à autre chose que d'être un faire-valoir pour son homme. Le duo Montand-Frey, qui gravite autour de la belle Romy, incarne cette mutation générationnelle, entre l'homme tout puissant à l'homme avant tout amant, sensible aux désirs féminins qui se meut non plus dans l'affichage décomplexé de la réussite, mais dans l'écoute et la psychologie tacite.
Il restera surtout de ce film,  le souvenir ému des regards vertigineux de Romy, se perdant dans le Noirmoutier océan et une fin ...sublime !

Partager cet article

Repost 0
Published by Tietie007 - dans Drame français
commenter cet article

commentaires

Tietie007 07/09/2010 22:10


Ce soir, sur France 2, un superbe et tragique hommage à Romy !


Christian JOUGLA 18/06/2010 14:23


Merci pour ce très bel article, un hommage mérité pour ces acteurs d'un immense talent et pour ce film qui restera intemporel.


Marcozeblog 01/06/2010 09:19


J'ai pas aimé 'Jules et Jim' mais j'ai adoré celui-ci ! Cordialement. Marco.


jean-philippe 04/04/2010 23:28


Un excellent film de Claude Sautet ! Il a toujours su manier les sentiments humains avec talent et tout ses films sont extras ! et puis Romy Schneider reste éblouissante dans ce role tout comme
dans "les choses de la vie" ou "Max et les Ferrailleurs" !


dasola 03/04/2010 11:45


Bonjour tietie007, merci pour ce billet sur ce film qui est merveilleux. Ah Romy, elle nous manque.