Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juin 2012 5 08 /06 /juin /2012 07:59

blue-velvet-titre.JPG

 

Avec Blue Velvet, réalisé en 1986, David Lynch entre dans un registre plus personnel, après Elephant Man et Dune. Accompagné par la mélodie lancinante d'Angelo Badalamenti, alter ego musical du réalisateur,

 

angelo-badalamenti.JPG

 

l'opus lynchien s'ouvre sur les paysages rassurants du petite ville de l'Amérique profonde (topos qui sera repris dans Twin Peaks), Lumberton,

 

welcome-to-lumberton.JPG

 

avec ses blanches palissades,

 

rose-blue-velvet.JPG

 

agrémentées de couleurs primaires.

 

yellow-velvet.JPG

 

Mais chez Lynch, sous les paisibles paysages, se tapit toujours une certaine noirceur, qui illustre bien la misanthropie du réalisateur, prenant la forme d'une crise cardiaque, terrassant un arroseur du dimanche, et la découverte, par le héros, jeune homme bien sous tous rapports, Kyle McLahan, futur inspecteur dans Twin Peaks, d'une oreille coupée !

 

oreille-coupee.JPG

 

Entrée en matière singulière, entre monotomnie d'une banlieue pelousée et découverte macabre.

Notre gentil héros va alors essayer de retrouver le propriétaire de cette oreille,

 

mc-phone-iphone-free.JPG

 

avec l'aide de Sandy, la future Lula de Sailor,

 

pretty-laura.JPG

 

blonde post-adolescente tombée sous le charme de Kyle.

 

dern-kyle-mclahan-love.JPG

 

laura-dern-kyle-mclahan-coca-cola.JPG

 

L'enquête mènera les deux jouvenceaux vers une mystérieuse chanteuse, Dorothy Vallens, interprétée par Isabella Rossellini, qui se produit au Slow Club

 

slow-club-disco-nigthclub-blue-velvet.JPG

 

 

un jazz club de Lumberton,

 

blue-song-isabella-rossellini.JPG

 

où elle hèle une mélodie bleutée.

Fasciné par cette entraîneuse,

 

kyle-in-love.JPG

 

qui electrifie un autre spectateur,

 

blue-hopper.JPG

 

le jeune homme s'introduit dans son appartement, où caché dans un placard,


Hebergeur d'image

 

il assiste, pantois, aux arabesques charnelles de Dorothy et de Franck, un pervers psychopathe.

 

denis-angry.JPG

 

Aimanté par cette scène, Kyle le voyeur va se faire repérer par la donzelle,

 

kyle-knife-isabella.JPG

 

mégère qui va vite être apprivoisée par le jeune éphèbe.

 

pipe-fellation-blue-velvet.JPG

 

Passion charnelle, qui pousse Kyle à persévérer dans son enquête, avec son officielle,

 

kyle-laura-blue-velvet-car.JPG

 

mais qui ne peut s'empêcher de retourner vers Dorothy,

 

isabella-rossellini.JPG

 

comme les marins vers leur port, pour s'abandonner dans les bras d'Eros.

 

isabelle-bouche-a-pipe.JPG

 


Mais il va se faire alpaguer par le méphitique Denis Hopper,

 

sois-poli.JPG

 

fort mécontent de ce cocufiage en règle,

 

denis-hopper-kyle-face-to-face.JPG

 

et qui va tourmenter le jeune homme,

 

mac-lahan-big-mac.JPG

 

dans un terrifiant road movie,

 

crazy-frank-hopper.JPG

 

frank-oxygen-jarre.JPG


L'affrontement final entre Kyle et Dennis sera donc inévitable.

 

gun-kyle.JPG

 

gun-oxygen.JPG

 

Blue Velvet est un OVNI dans le cinéma d'alors et d'aujourd'hui, long-métrage largement autobiographique, qui plonge dans les méandres des obsessions lynchiennes. Il marque une rupture dans la filmographie de David Lynch, puisqu'il aborde des thèmes personnels loin du grand spectacle Dunien et annonce un autre monument, Twin Peaks ! La morale de cette histoire pourrait être que derrière le flot paisible de la réalité, se cache  une noirceur insoupçonnée, du sexe et de la fureur, libido qui guide des pulsions incontrôlables !

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Tietie007 - dans Film noir
commenter cet article

commentaires

Yuko 02/04/2013 11:59

Blue velvet, un de mes préférés de Lynch (après Mulholland drive et lost highway ^^)

Stéphanie 25/10/2012 22:24

Bonsoir,

J'ai découvert ce film quelques années après sa sortie. Je me souviens avoir été fascinée par l'ambiance "étrange" de celui-ci.Je l'ai revu deux ou trois fois je crois.

J'ai lu aussi un papier, il y a longtemps sur la fascination qu'Hopper ( le peintre) a exercé sur Lynch.

J'envie ta culture cinématographique!

Stéphanie

Hécate 06/09/2012 15:42

Baldalamenti compose de superbes musiques de film.